Actions | Realisation

Les magnolias aux Grandes Bruyères

Une collection végétale unique, et bientôt un beau livre

fleur de magniolia

La collection de magnolias de l’Arboretum des Grandes Bruyères est l’une des deux collections nationales reconnues par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées. À l’heure où l’on célèbre le tricentenaire de l’introduction de la plante en Europe, et pour valoriser cette précieuse collection, Arboretums de France va publier un “beau livre” qui lui sera entièrement dédié. Vous pouvez nous y aider !

Dès son origine, au début des années 70, l’Arboretum des Grandes Bruyères, en Forêt d’Orléans, a été conçu comme un Conservatoire botanique paysager. L’évolution du public devant la nature au cours des trente dernières années imposait en effet de lui présenter des collections dans un paysage organisé et agréable, selon un concept différent de celui des arboretums, où le public n’était pas admis. C’est ainsi qu’en 1973 naquit le projet d’une collection de magnolias. Une visite au grand collectionneur Sir Peter Smithers, à Vico Morcote, sur le lac de Lugano en Suisse, allait fournir le modèle de la future collection… Sir Peter avait en effet constitué, sur un espace restreint de moins de deux hectares, une magnifique collection de magnolias, prenant également soin de transmettre son expérience et son savoir à un pépiniériste local, Eisenhutt, qui deviendrait l’un des premiers producteurs européens de magnolias. Sir Peter assista de ses conseils précieux l’implantation aux Grandes Bruyères des premiers spécimens, tâche ardue car il n’était pas toujours facile d’adapter ces plantes précieuses dans le sol pauvre et sableux, souvent très sec, de la Forêt d’Orléans, où la pluviométrie moyenne annuelle est de 600 mm, et où des hivers froids succèdent à des été chauds. Aujourd’hui, la plupart des magnolias se sont parfaitement adaptés. Ils offrent chaque printemps la magie renouvelée de leur floraison.

Une collection exceptionnelle et précieuse

Fleur de Magnolia

La collection nationale de magnolias des Grandes Bruyères compte près de 400 spécimens (32 espèces et 158 taxons). Véritable conservatoire, elle présente un ensemble très complet de magnolias, à l’exception des plus fragiles, inadaptés à nos climats tels Campbellii ou Delavay. Mais avec le temps, l’expérience et le réchauffement climatique, nous essayons et continuons d’adapter ces espèces fragiles.

Le premier inventaire de la collection a été réalisé durant l’été 1992 par un jeune botaniste américain, John David Tobe, et complété depuis. Un puissant système d’arrosage a été installé entre 1998 et 2010 sur les 12 hectares qui accueillent ces plantes. En France, la seconde collection nationale classée de magnolias est celle des Jardins botaniques de Nantes, qui bénéficie d’un climat beaucoup plus favorable que notre forêt.

2011, tricentenaire du magnolia en Europe

Fleur de Magnolia

En 1711, une petite plante aux feuilles persistantes et comme laquées arrive au port de Nantes en provenance de Louisiane, alors possession française. Comme elle vient d’un climat semi-tropical, on décide de la placer dans une serre. Mais plusieurs années s’écoulent et la plante dépérit, rejoignant bientôt le tas de fumier. Fort heureusement, l’épouse du jardinier ne l’entendait pas ainsi. Elle récupère la plante et l’installe dans son potager… Quelques années plus tard, au mois de juin, une première fleur apparaîtra sur l’arbuste, grande et merveilleusement parfumée. On en appelle alors à la Faculté Botanique de Montpellier. La plante, encore inconnue en Europe, est bientôt décrite.

C’est le “magnolia”, ainsi nommé en l’honneur d’un président de la Faculté de Montpellier, le fameux botaniste Pierre Magnol…

LE PROJET SOUTENU

20 000 € pour un beau livre

Fleur de Magnolia

Pour valoriser la collection de magnolias

  • en réunissant toutes les informations sur les espèces et variétés présentes aux Grandes Bruyères, sur l’histoire du magnolia, les conditions de son adaptation en Europe…
  • en fournissant des conseils de culture et de taille, des idées d’aménagements paysagers…
  • en proposant des photos de l’ensemble des arbres et des différentes floraisons…

Pour favoriser la diffusion de l’information, grâce à des textes simples, complets et accessibles destinés à tous les publics, amateurs, visiteurs et professionnels…

Pour témoigner, de près de quarante ans d’activité ininterrompue de l’Arboretum des Grandes Bruyères…

Et pour réaliser ce “beau livre” dédié à la collection de magnolias des Grandes Bruyères, nous allons faire appel à des auteurs spécialistes de la plante, des jardiniers, des collectionneurs, des photographes, des artistes… Pour financer l’édition de cet ouvrage (premier d’une collection que nous espérons pouvoir dédier à chacune des grandes collections de l’arboretum) et permettre sa diffusion à un coût accessible au plus grand nombre, nous avons besoin de votre aide[1] ! Vous apporterez ainsi une pierre de plus à la construction de notre ambition commune : témoigner de la diversité biologique, préserver le patrimoine naturel, favoriser la transmission du savoir…

1 - Pour tout don de 60 € et plus, vous recevrez un chèque-cadeau de 10 € à valoir sur le prix de ce livre. Vous pourrez ainsi l’acquérir à un prix préférentiel au moment de sa mise en vente.

Suivi de projet : Beau livre “Une collection française de magnolias” : parution en décembre ! et Parution du livre “Une collection française de magnolias”