Actus | Courrier

Courrier de Bernard de La Rochefoucauld

Chers Amis donateurs d’Arboretums de France,

Avec un peu d’avance, début mars, les premières chaleurs printanières ont investi l’Arboretum des Grandes Bruyères. Lentement, la nature est sortie de son sommeil hivernal, saluée par le concert joyeux des oiseaux qui peuplent par centaines (avec 106 espèces dénombrées !) les quatorze hectares de cet espace écologique protégé.

Et déjà, comme une promesse de l’abondance des floraisons à venir, les plus précoces des quelque 400 spécimens de magnolias de la Collection nationale classée ont commencé de s’épanouir : magnolias zenii, aux petites fleurs très odorantes, magnolias campbelli, aux grandes fleurs ovales… précurseurs d’une explosion florale jusqu’à la fin de l’été.

200 nouveaux conifères ont rejoint cet hiver les Collections nationales classées des Grandes Bruyères. Plantés, pour la plupart, au sein de “l’Asie”, ils consacrent l’aboutissement des travaux d’extension de l’Arboretum

Avec le terme de l’hiver, s’achève également un grand projet que vos contributions fidèles ont permis de mener à bien : l’extension de “l’Asie”, espace dédié à la flore arboricole du continent asiatique. Un hectare supplémentaire y accueille désormais, dans le respect de l’esprit des jardins chinois, un bassin, un pavillon et de nouveaux massifs riches de nombreux conifères originaires de Chine, de Corée, du Japon, espèces rares ou menacées dans leur habitat naturel.

Vous l’aurez bien sûr noté en recevant ce courrier : notre Bulletin n’y figure pas. Soucieux de consacrer tous nos moyens à la protection du patrimoine naturel, nous avons en effet choisi de nous recentrer sur cette seule Lettre, sûrs que vous comprendrez cette indispensable mesure d’économie.

Car de nouveaux projets se profilent ! Nous allons en effet soutenir un nouveau voyage botanique de Thierry Lamant, membre du Comité scientifique d’Arboretums de France. Thierry Lamant est dendrologue, spécialiste des arbres et arbustes, de leur anatomie, leur morphologie, leur écologie…, des connaissances indispensables pour une bonne protection des espèces et leur utilisation pertinente. Lors d’une expédition au Mexique menée en 2003 avec le soutien d’Arboretums de France, il avait ainsi pu découvrir une espèce de chêne encore jamais introduite (Quercus cupreata), présente depuis lors aux Grandes Bruyères et dans plusieurs arboretums européens. Son prochain voyage d’étude va le conduire aux Etats-Unis, avec la visite des arboretums Arnold (114 hectares, 3 900 espèces d’arbres et arbustes, à Boston) et Morris (92 hectares, 2 500 espèces d’arbres et arbustes, à Philadelphie), et l’exploration de sites naturels de peuplement de cyprès chauves et de chênes.

La finalité est double : apprendre à mieux connaître les techniques de conservation et de gestion des collections de ces arboretums de référence, mais également collecter des graines (de chênes, de conifères, etc.). Le coût de ce voyage et la mise en pépinière des graines qui seront rapportées est de l’ordre de 5000 euros. Nous faisons appel à vous aujourd’hui pour accompagner ce nouveau projet dont les enseignements ainsi que la collecte de graines, gage de conservation de ces espèces, aideront dans leur mission l’Arboretum des Grandes Bruyères et les autres arboretums français. Nous savons pouvoir compter sur votre engagement et nous vous en remercions par avance très chaleureusement.

Bernard de La Rochefoucauld

Bernard de La Rochefoucauld Fondateur d’Arboretums de France

PS : dès aujourd’hui, retournez votre Bon de Soutien et votre Versement en faveur de nos actions. Aidez-nous dans la durée. Accordez-nous votre Don Régulier. Merci encore de votre engagement à nos côtés !