Actus | Info

Arboretums des Barres, des Prés-des-Culands : d’autres dégâts dans le Loiret

À l’Arboretum des Barres (Nogent-sur-Vernisson), seuls quelques arbres ont été définitivement affectés, mais sans réelle conséquence pour les collections. En revanche, un très gros travail de nettoyage a été nécessaire pour rendre les lieux à nouveau visitables avec, comme aux Grandes Bruyères, un important déficit de visiteurs pendant un mois.

Beaucoup plus grave est la situation des Prés-des-Culands, conservatoire d’ilex (houx) à Meung-sur-Loire et riverain de petites rivières nées de l’assainissement d’un marais, les Mauves. Noyé aux trois-quart sous 50 cm d’eau, l’arboretum a dû être fermé. A l’heure de la décrue, le bilan est lourd : allées couvertes de boue qu’il a fallu recouvrir de copeaux de bois ; ruissellement ayant entraîné de la terre dans les canaux ; plusieurs portions de berges à refaire et curage des canaux à réaliser, pour un budget évalué à 12 000 € ! ; une quinzaine d’arbres et arbustes noyés ne semblent pas redémarrer ; une trentaine de variétés d’ilex qu’il faudra retrouver et remplacer. Le site, tout récemment repris par les propriétaires des Jardins de Roquelin (voir notre n° précédent) n’a pu réouvrir que le 9 juillet.