Actus | Info

Une leçon d’humilité

Bernard de La Rochefoucauld

Chaque jour la nature nous enseigne. Chaque jour elle nous rappelle à notre condition humaine et à ses limites. Jour après jour, elle nous enjoint, comme le faisait Boileau, à “vingt fois sur le métier, remettre notre ouvrage”.

Les paysans, les jardiniers, les botanistes et tous ceux qui ont la passion ou qui font profession de travailler avec elle le savent bien : la nature est une “force qui va” (V. Hugo), et tout état de la matière est éphémère. Ainsi les pluies et inondations qui ont touché la France au printemps, avec notamment pour corollaire d’importants dégâts dans les parcs, jardins et arboretums, nous ont-elles rappelé avec force que la cause de la biodiversité et de la conservation des espèces est une lutte à mener sans relâche. Canicules et tempêtes ont émaillé l’histoire récente de nos arboretums, avec chaque fois la mise à mal voire l’anéantissement d’années de travail et d’efforts. Il a fallu trouver la force de recommencer, “et sans dire un seul mot se mettre à rebâtir” (R Kipling).

C’est la limite mais aussi la grandeur de l’action qu’avec vous, amis et donateurs d’Arboretums de France, nous menons quotidiennement : agir avec détermination en dépit des vents contraires, car la cause que nous défendons, celle de la préservation des espèces, gage de pérennité de l’espèce humaine elle-même, dépasse notre condition et engage un avenir dont les frontières sont au-delà de nos vies. Oui, c’est bien “pour les générations futures”, ainsi que nous le rappelait le grand botaniste anglais Roy Lancaster lors d’une récente visite, que nous mobilisons nos efforts. Des efforts que nous savons devoir renouveler sans cesse car, et la sagesse populaire l’a bien compris : “rien n’est jamais acquis à l’homme.”

Bernard de La Rochefoucauld Fondateur d’Arboretums de France