Actus | Info

Un visiteur de marque : Roy Lancaster aux Grandes Bruyères

Roy Lancaster avec les jardiniers de l’arboretum, Tomasz et OrlandoRoy Lancaster avec les jardiniers de l’arboretum, Tomasz et Orlando

C’est une sommité mondiale de la botanique, aujourd’hui commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique pour “services rendus à l’horticulture”. Il était en visite à l’Arboretum des Grandes Bruyères fin juillet.

R. Lancaster fut le premier conservateur du célèbre Arboretum Hillier (The Sir Harold Hillier Gardens) qui, sur 72 hectares dans le Hampshire (Angleterre) recèle plus de 42 000 spécimens d’arbres, notamment des collections exceptionnelles de chênes, camélias, magnolias et rhododendrons. Il a également conduit seize expéditions botaniques en Asie, écrit plusieurs ouvrages et demeure très impliqué dans les instances britanniques et mondiales de sauvegarde de la biodiversité.

Un “Trésor” pour les générations futures

Nous avions eu le plaisir de recevoir une première fois R. Lancaster. Il a souhaité cet été revenir aux Grandes Bruyères pour une visite plus approfondie. Ce fut pour nous un honneur autant qu’un grand plaisir, et une occasion privilégiée de partager avec ce spécialiste nos réflexions et nos interrogations sur le rôle crucial des arboretums à l’heure où tant d’espèces sont menacées dans leur milieu naturel, à l’exemple des magnolias*.

R. Lancaster a eu ces quelques mots, qui nous vont droit au coeur : “J’ai beaucoup apprécié de revisiter ce magnifique arboretum, avec ses arbres rares de l’est de l’Asie et d’Amérique du Nord que, pour beaucoup d’entre eux, j’avais pu voir à l’état sauvage. C’est un Trésor qui devrait être soutenu et protégé pour les générations futures.” Roy Lancaster – 22 juillet 2016.

Last but not least, plusieurs spécimens d’arbres rares et/ou remarquables présents aux Grandes Bruyères seront présentés dans le prochain ouvrage de R. Lancaster, à paraître en octobre prochain.

Selon la Magnolia Society International, qui vient de publier sa “liste rouge”, 48 % des espèces de magnolias sont aujourd’hui menacées dans le monde du fait de la destruction de leurs habitats naturels. Parmi celles-ci, de nombreuses espèces sont conservées au sein de la collection nationale classée de magnolias de l’Arboretum des Grandes Bruyères.