Actus | Courrier

Des voeux de bonne santé pour vous et la nature

Chère Amie, Cher Ami d’Arboretums de France,

Cette année encore, la santé est le maître-mot des vœux de Nouvel An que nous adressons et recevons. Nous n’avons jamais été aussi bien portants, nombreux et vivant si longtemps, aussi bien soignés et pris en charge. Et pourtant, la santé est au cœur de nos préoccupations et discussions. Nous devrions aussi nous soucier de celle du monde, de notre environnement, dont l’enjeu est la survie-même de l’humanité.

Traditionnellement, les années s’inscrivent dans de Grandes Causes.

  • 2016 qui vient de s’achever fut l’Année Internationale des légumineuses. Des graines pour nourrir l’avenir !
  • 2017 a été déclarée « Année Internationale du tourisme durable pour le développement ». Nous avons tous un rôle à jouer. Préoccupons-nous tous ensemble de la santé de la Nature.

Avec Arboretums de France, vous protégez la diversité biologique de notre paysage, vous contribuez à sauver des espèces végétales en danger dans le monde, vous mettez à la disposition des scientifiques des spécimens botaniques encore jamais étudiés, vous participez à la valorisation des arboretums et conservatoires français.

À l’Arboretum des Grandes Bruyères, l’année 2017 sera l’année du développement des intérêts scientifiques du lieu. Ces études seront menées par Raymond Durand, Président de notre Comité scientifique. Il nous explique : « les arboretums sont des collections où se côtoient arbres et arbustes indigènes et exotiques constituant des micro-peuplements d’une même espèce. Les masses végétales qui en résultent présentent une attractivité plus ou moins forte envers les oiseaux et les insectes. Un arboretum est une formation végétale complexe, un ensemble de biodiversités atypiques tant dans sa composition que dans ses structures, un attracteur mais aussi un énorme réservoir d’habitats, de nourriture tant pour les animaux que pour la flore d’accompagnement et l’immense cortège des champignons. »

Situé au cœur du massif d’Ingrannes, en forêt domaniale d’Orléans, le plus grand massif feuillu forestier de France, l’Arboretum des Grandes Bruyères est une remarquable et singulière entité boisée, une splendide réserve biologique. Comme tout arboretum, il joue un rôle d’avertisseur. Il informe d’une présence d’insectes indésirables, des attaques de ravageurs, de la présence de nouvelles espèces d’oiseaux, de l’envahissement par un agent pathogène.

Pour bien appréhender la vie d’un arboretum et ses relations avec l’extérieur, encore faut-il connaître très exactement les composantes de ses collections. A Ingrannes, l’inventaire est réalisé et des mises à jour se font régulièrement. L’Arboretum joue là sa première mission qui est fondamentale et se définit en tant que conservatoire végétal.

Les intérêts scientifiques à développer :

  • L’intérêt dendrologique et génétique

L’arboretum dispose d’un inventaire exhaustif des végétaux en collection. Un suivi annuel s’avère nécessaire pour le mettre à jour. La mission principale est donc réalisée, mais il faudrait y intégrer les références de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature qui détermine le statut des espèces menacées.

  • L’intérêt ornithologique

Le dernier inventaire a été effectué en 2009. Il faudra toutefois réaliser des études complémentaires pour l’actualiser.

  • L’intérêt entomologique

Ce travail imposant et méthodique d’inventaire des insectes a été effectué en 2015. Il est à refaire régulièrement.

  • L’intérêt mycologique

Les champignons jouent un rôle déterminant dans la vie des arbres du fait de leurs relations symbiotiques. Aucun inventaire n’a encore été réalisé sur ce règne méconnu à l’Arboretum des Grandes Bruyères. Ce manque devrait être comblé en 2017.

Ces études nécessitent des investissements financiers, notamment des dépenses de laboratoires spécialisés, d’intervenants de scientifiques et de publications. Ce montant a été estimé à 10000€ pour l’année 2017, soit 200 dons de 50€ ou 100 dons de 100€.

Sans votre soutien, nous ne pourrons réaliser ce projet d’envergure pour les Arboretums de France. Nous avons besoin de vous. Par avance et du fonds du cœur, je vous remercie de votre précieux soutien.

Bernard de La Rochefoucauld, toute notre équipe et moi vous souhaitons une très belle année 2017, avec cette santé qui nous est si chère, pour vous-même, vos proches et la nature qui nous entoure !

Danielle Valentin - Déléguée générale

PS : Retournez dès aujourd’hui votre bulletin de don ou faites un don en ligne. Aidez-nous dans la durée par votre don régulier. Joyeux Noël et bonne année à tous ! Encore mille fois MERCI de votre engagement à nos côtés.